Chuck Schuldiner Project

Sunday, November 6, 2016

Noyades - Go Fast (Fr)

Le rock en France, de toute façon, c’est mort. Que lon soit dans la campagne la plus reculée de lhexagone ou encore au coeur de sa capitale, il nous est simplement impossible d’échapper aux variantes de cette phrase énoncée par les amateurs de musique plus ou moins cultivés sur le sujet de la musique Française. C’est une phrase bien grave qui vient à passer sous le domaine de lusage courant, comme si le deuil eut été fait et la page tournée pour de bon. Mais de quoi parlent donc ces personnes? Certes, il est bien vrai quoutre une poignée d’artistes ayant tamponné leur passeport à la conquête du public américain, la France semble rarement jouir dune renommée mondiale, (du moins si on le compare à son voisin britannique). Serions-nous donc moins créatifs ou moins aptes à sortir de la musique digne dune reconnaissance internationale?
Sans avoir la prétention d’avoir une réponse définitive sur le sujet de la discrétion des artistes rock français, je dirais quil suffit simplement de saffranchir quelque peu des préjugés et de jeter un coup doeil sur notre chère scène rock indé pour remarquer que tout nest pas si gris pour la condition des musiciens FrançaisComme premier exemple d’autorité pour ce constat, jappelle à votre attention cette deuxième sortie du trio Lyonnais connu sous le nom de Noyades, un groupe dont la musique échappe autant au préjugé cité qu’à la catégorisation. Mêlant adroitement des influences issus du math-rock, du noise-rock, du stoner et du rock psychédélique, la musique de Noyades se définit au mieux par leur nom pour le coup parfaitement à l’image de leur son.  Les 7 titres de Go Fast engloutissent lauditeur dans une marée de sons massifs, des vagues déferlantes qui se joignent avant de se briser contre nos tympans.  Le timbre électrifiant de la guitare se définit sur des riffs groovy et se décompose en bruit pur avec une malléabilité organique et terriblement efficace, accompagné d’une basse survoltée et de rythmes de batterie alternant entre grooves saccadés et rythmes tribales répétitifs.  Des premières notes de Réplique à la cérémonie de cloture quest Reflects, lauditeur est happé par latmosphère extatique et transcendante dépeinte par le mur deffets sonores bruyants modulants sous les rythmes endiablés de la batterie. Aussi indomptable que limmensité de l’océan, Noyades puise dans lessence primale de notre oreille musicale et nous contraint à lâcher prise pour nous y soumettre tout entier. Aussi bruyant et strident quil puisse être par moments, Go Fast est de ce fait raison un album relativement accessible d’écoute. 
Les 7 compositions de l’album s’articulent entre des structures lunatiques et transcendantes échappant à toute forme de convention tout en gardant un fil conducteur cohérent dans son ensemble, les sauts dhumeur ne se résumant jamais à de simples brisures sans utilité.De par son jeu unique et entraînant mis en relief par une production crue mais précisément définie , Noyades tait toutes les voix sceptiques avec cet album exceptionnel quest Go Fast et montre que lheure nest pas tant du deuil pour la scène Française mais plutôt de la célébration.

Ecoutez Go Fast de Noyades ici :
https://noyades.bandcamp.com/music

No comments:

Post a Comment